L’Etre au secours de la Nature

Ne pleure pas Belle Nature !PAYSAGE

J’entends ton désarroi face à la maltraitance que te font subir les humains.

Je compatis sincèrement d’autant que tes souffrances sont aussi les miennes.

Nous qui sommes bien vivants ne supportons pas de voir la vie à ce point bafouée.

Moi aussi vois-tu, je souffre, moi aussi je fais partie de la nature et moi aussi, je suis maltraité par les humains, pire, je suis purement et simplement nié par nombre d’entre eux qui ne voient que leur petite personne sans d’ailleurs la connaître.

En fait, toi et moi souffrons du même mal et ce mal est l’inconscience des humains.

Ne leur en veux pas Belle Nature, ils ne savent pas ce qu’ils font.

Plutôt que de venir à ma rencontre, ils préfèrent vivre en superficie d’eux-mêmes. Un adversaire redoutable pour toi et moi, le Dieu Argent qui leur fait croire que le bonheur est dans la consommation de biens et de plaisirs divers et variés. Bienheureusement, nous disposons d’un sacré allié ou d’un allié sacré comme tu voudras, le Bon Argent qui n’a qu’un seul désir, celui de servir la Vie à travers Toi et Moi.

Tout n’est pas perdu, crois moi. Ils sont nombreux
aujourd’hui à se détourner des fausses promesses du Dieu Argent qui dévaste tout sur son passage. Regarde toutes ces âmes voler à ton secours à tel point que je suis souvent jaloux des soins qu’ils te prodiguent alors que mes semblables en auraient tellement besoin.  S’ils savaient que tu souffres tout autant voire plus en voyant tes enfants mourir de faim par millions tandis que des milliers d’autres périssent dans les eaux de la Belle Méditerranée, peut-être se soucieraient autant de leurs semblables que de toi. Mille mercis aux âmes charitables qui refusant l’inacceptable leur viennent en aide.

Et puis une autre raison d’espérer  … Un vent de conscience souffle. Nombreux sont ceux qui viennent aujourd’hui vers moi pour trouver le sens et le bonheur recherchés en vain à l’extérieur, en s’adonnant à ce qu’ils appellent « le travail sur soi ». Ils ont raison, c’est un vrai travail ! Pas toujours une partie de plaisir mais à la clé, la joie et la paix.

Alors Belle Nature conserve ta beauté et ton éclat. Nous Terriens en avons tant besoin ! Laisse-moi t’expliquer comment l’humain fonctionne. En le sachant, peut-être souffriras-tu moins.

Le petit d’homme arrive en ta demeure avec certaines énergies bien plus animales qu’humaines. Certains sont plus proches de l’agneau, d’autres plus apparentés au loup. Et ce qui est état naturel pour nos amies les bêtes n’est qu’une étape pour l’humain. Son chemin, quitter cette peau animale fût-elle douce et légère pour revêtir l’habit de l’Homme accompli dans sa dimension de conscience et d’amour.

Tout un chemin d’évolution vers la nature humaine au sens noble, celle qui s’incarne dans la conscience du bien et du mal avec à la clé des actes bienveillants sans malveillance.

Long est ce chemin de conscience qui traverse les âges mais sois confiante, de plus en plus d’humains l’empruntent. Que veux-tu, la gente humaine est ainsi faite. Endormie, installée confortablement dans ses habitudes et dans les modèles du passé, il lui faut des électrochocs pour prendre conscience des dégâts causés par l’inconscience et se mettre en marche pour réparer ce bas-monde meurtri. C’est ainsi et seulement ainsi que tu pourras être respectée et choyée comme tu le mérites. Et c’est ainsi et seulement ainsi que je pourrai être connu et reconnu dans ma grandeur et ma beauté.

En fait, comme toi, l’humain est ombre et lumière mais alors qu’il t’accepte avec ton fumier et les épines de tes fleurs, il ne veut pas voir son fumier ni ses épines, autrement dit sa part d’ombre, pourtant le passage obligé pour me trouver, Moi, son Etre, sa Lumière. En cherchant à faire l’ange sans connaître la bête en lui, il stagne dans ses eaux animales. Comment dans ces conditions peut-il espérer un monde plus humain si ces parts d’ombre sont transportées de génération en génération sans être transformées ?

« Faut faire quelque chose » me suis-je dit ! Une idée, créer ma fac pour lui venir en aide. Son nom, la Fac de l’Etre tout simplement. Mon objectif, attirer dans mon escarcelle la jeunesse en lui offrant quelques clés pour ouvrir son laboratoire de recherche intérieur. J’espère ainsi lui donner envie de venir courageusement à ma rencontre pour vivre une vie pleine et heureuse, faisant par là-même deux heureux, Toi Belle Nature et Moi enfin aux commandes de la Vie.

Vois-tu, je te le disais Belle Nature, tout n’est pas perdu. Avant de te quitter, de t’exprimer mon immense gratitude.

Oui, Merci du fond du cœur chère Terre-Mère d’avoir accepté d’être terre d’accueil et d’évolution pour les humains. Tu savais bien ce qui t’attendait et comme toute maman, tu as accepté de te donner et de te sacrifier pour permettre à tes enfants d’évoluer vers leur devenir d’Etre, nous offrant par là-même les clés du Paradis.

Sois confiante, nous le gagnerons toi et moi notre Paradis, nos protégés aussi.

Et surtout sache que tu n’es pas seule. Je suis là avec toi et pour toi aussi.

Je t’aime …

 

 

2017 sous le Soleil de l’Etre !

Chers Amies et Amis,Happy Smiley Emoticon mit Sonnenbrillen zwischen traurigen Emoticons

Pour accueillir ce Nouvel An, j’aimerais vous offrir en partage une histoire vraie …

C’est l’histoire d’un petit garçon muet qui court sur la place principale d’un village. Il interpelle les passants, leur laissant deviner avec une gestuelle très enthousiaste -à défaut de paroles- qu’il a « quelque chose » de superbe à leur montrer. Il réussit, une foule se forme autour de lui. Le petit garçon muet lève alors le bras vers le ciel et dans un élan radieux s’écrie … « REGARDEZ, C’EST MERVEILLEUX !!! » Point besoin de paroles, Tout en lui parle et rayonne. Hélas ! les gens ne voient RIEN.

Déçu mais non découragé, le petit garçon reprend sa course, s’en allant chercher cette fois-ci tous les habitants du village. Il réussit de nouveau grâce à sa mine émerveillée, tout le village est là pour « voir » ce que ce petit bonhomme haut comme trois pommes a de si merveilleux à montrer. Bis Repetita … Le petit garçon lève de nouveau le bras vers le ciel « REGARDEZ, C’EST MERVEILLEUX !!! ». Hélas ! Bis Repetita … personne ne voit RIEN ! Petit garçon dépité, découragé …

… et je me réveille. Oui, en fait, ce n’était qu’un rêve et pourtant !

Il est des songes qui reflètent ou annoncent une réalité bien plus réelle que celle que nous vivons dans ce que nous appelons « la Réalité » et qui le plus souvent se trouve déformée par nos projections, nos attentes, nos manques, nos illusions. Nous le savons bien, chacun de nous vit dans « son monde », ce qui d’ailleurs pose bien des problèmes au Vivre Ensemble dans « le Monde ».

Le petit garçon, c’est moi qui voulais être tout sauf une fille. Il est muet, c’est moi aussi, murée dans le silence si pesant de l’enfance. Je suis ce petit bonhomme rayonnant mais je suis aussi dans cette foule à la mine grise, incapable de voir le MERVEILLEUX.

« La beauté est dans l’œil de celui qui regarde » n’est-ce pas ?

Songe vécu en pleine traversée du désert, de la tempête, de l’enfer … c’est comme vous voulez ! Incompris à l’époque et pour cause ! j’en saisis le sens à présent que j’aperçois les Merveilles de mon Ciel intérieur libéré de ses gros nuages noirs.

Lorsque TOUT fout le camp, demeure l’Etre, l’Essence, l’Essentiel …

Croissance ou Décroissance ? La question fait débat. J’y ajouterais mon grain de sel bien vivifiant non pas pour brouiller les cartes mais bien au contraire pour rendre acceptable l’inacceptable aux adeptes inconditionnels de la sacro-sainte Croissance !

Je parlerais d’une autre croissance …. La Croissance de l’Etre seule capable de sortir notre Humanité du chaos dans lequel elle s’est engouffrée.

Fini le Non-sens, la Démesure, les lois multiples est variées. A l’intérieur, une boussole qui montre le Bon Sens, une balance qui bat la juste Mesure, une horloge qui fait rimer « Bonne heure » avec « Bonheur », la Conscience qui dicte Sa Loi et le meilleur pour la fin … Un Cœur joyeux qui ne s’achète pas mais se donne.

Son langage … Don, Partage, Tolérance, Gratitude et surtout Compassion envers celles et ceux qui en cet instant vivent l’enfer. Puisse 2017 les en faire sortir ! Et puissent-ils durant cette douloureuse traversée trouver refuge auprès de leur Etre !

Vous le voyez bien, la solution ne se trouve pas dans les chiffres, les statistiques, les courbes diverses et variées, ni même dans les concepts, les idéaux …

Elle se trouve dans « le Plus » … le plus d’Etre, le plus de Conscience, le plus d’Amour … tant de « plus » offerts à l’Etre Humain pour guider son humanité vers une Humanité digne de ce nom !

Que 2017 vous offre ces « Plus » ! Ne demandez RIEN d’autre car TOUT Y EST !

Nous sommes la foule mais chacun de nous est cet Etre qui attend que l’on veuille bien aller à sa rencontre pour libérer ses rayons de Lumière.

De la foule à l’Etre dans son individualité, là est le Chemin …

La Fac de l’Etre, le Bon Argent sont de bons compagnons de route, pour notre belle jeunesse en devenir surtout.

La foule lui parle de tragique, de non sens, de catastrophes, de voie sans issue, de guerre et de haine.

L’Etre lui parlera de merveilleux, de sens, de lumière, d’espérance, de paix, d’amour et … de Bon Argent. Lui aussi a droit à ses vœux …

Que l’Argent puisse briller sous le Soleil de l’Etre !

Je vous laisse imaginer LES MERVEILLES ! Sûrement pas en 2017 ni même chez ses voisines mais … Confiance, laissons Vivre ! De frémissement en frémissement, la Conscience creuse son sillon…

La petite devinette du Qui Suis-Je ? Acte III

Finger art of family during quarrel. The concept of parents quarrel, child was upset.  

Reprise de l’Acte I pour écrire l’Acte III …

De la Nature à ????

Je suis quelqu’un avec qui tu vis tous les jours

JE SUIS L’ETRE AVEC QUI TU VIS TOUS LES JOURS

Quelqu’un qui veut le meilleur pour toi, essentiel dans ta vie

JE SUIS TON ESSENTIEL ET VEUX LE MEILLEUR POUR TOI

Sans moi tu ne pourrais vivre

SANS MOI TU NE PEUX CONNAITRE LA VIE, LA VRAIE VIE

Pour mon malheur, tu ne m’accordes pas l’importance que je te donne

POUR TON MALHEUR, TU M’IGNORES ALLANT JUSQU’A ME NIER

Si je t’ai donné ces paysages emplis de couleurs et d’abondance

QUE DE COULEURS ET D’ABONDANCE EN TOI !!!

Pourquoi m’as-tu rendu cela ?

POURQUOI CE RENDU AU CŒUR BRISE ?

Pourquoi alors que je t’ai donné de la compagnie

POURQUOI ALORS QUE JE J’AI DONNE TANT DE BEAUTE INTERIEURE

Ne l’aimes tu pas ?

NE T’AIMES TU PAS ?

Ne la respectes tu pas ?

NE RESPECTES TU PAS TA NATURE ?

Pourquoi si je te donne la vie

POURQUOI SI JE TE DONNE LE SOUFFLE DE LA VIE

Tu me donnes la mort ?

TU RESPIRES LA MORT ?

Est-cela l’héritage que tu veux laisser à tes enfants ?

EST-CE CELA L’HERITAGE QUE TU VEUX LAISSER A TES ENFANTS ! UNE VIE DE MORT-VIVANT ?

Fais quelque chose pour moi, pour toi, pour nous tous

FAIS QUELQUE CHOSE POUR CELUI QUE JE SUIS, POUR LA PETITE PERSONNE EN TOI ET TOUTE LA NATURE EN PROFITERA CAR ELLE EST UNE (MINERALE, VEGETALE, ANIMALE … ET HUMAINE)

ET DE GRACE, CESSE DE REDUIRE TA NATURE A CELLE DE L’HOMME-ANIMAL ! TU ES BIEN PLUS QUE CELA. VA VERS TOI ET TU DECOUVRIRAS TA GRANDEUR ET TA BEAUTE.

Si ce n’est toi … Qui le fera ?

MERVEILLEUSE RESPONSABILITE DE L’HUMAIN QUI MERITE AMOUR, TOLERANCE ET RESPECT POUR CE QU’IL EST !

Et si ce n’est maintenant, Quand ?

QUAND VIENDRA LE TEMPS DE LA CONSCIENCE QUI COMMENCE PAR LA CONSCIENCE DE QUI ON EST

ET POUR T’Y AIDER, VA FAIRE UN TOUR A LA FAC DE L’ETRE (*)

MERCI !!!

MERCI DU FOND DU CŒUR DE M’OFFRIR LA PAROLE

TU VOIS, TU SOURIS DEJA ! MERCI POUR CELA AUSSI ! 

SUIS MOI …

ALORS QUI SUIS-JE ?

♥♥♥ L’ETRE ♥♥♥

comme le « Je Suis » l’indique

La petite devinette du Qui Suis-je ? Actes I et II

J’aime, je partage … et je complète …

Acte I

Je suis quelqu’un avec qui tu vis tous les jours
Quelqu’un qui veut le meilleur pour toi, essentiel dans ta vie.
Sans moi tu ne pourrais vivre
Pour mon malheur, tu ne m’accords pas l’importance que je te donne
Si je t’ai donné des paysages emplis de couleurs et d’abondance
Pourquoi m’as tu rendu cela ?
Pourquoi alors que je te t’ai donné de la compagnie
Ne l’aimes tu pas ?
Ne la respectes tu pas ?
Pourquoi si je te donne la vie,
Tu me donnes la mort ?
Est-cela l’héritage que tu veux transmettre à tes enfants ?
Fais quelque chose pour moi, pour toi, pour nous tous.
Si ce n’est toi, Qui le fera ?
Et si ce n’est maintenant, Quand ?
Merci !!!

Alors Qui Suis-je ?

LA NATURE

Acte II

Permettez-moi d’y apporter ma petite touche …

Je suis l’Ombre et la Lumière
Je suis la rose et ses épines
Je suis la terre et son fumier
Mais je ne suis ni la rose ni la terre
Moi aussi je fais partie de la nature et de la biodiversité
Moi aussi je suis victime de l’homme-animal
Moi aussi j’aimerais être caliné
Et puis j’aimerais tant savoir aimer et m’aimer !

Qui Suis-Je ?

La réponse … Acte III à suivre …